tca anorexie et noël

Comment je vis l’approche des fêtes de Noël avec l’anorexie ?

Bonjour à tous je m’appelle Inès, j’ai 13 ans et je souffre d’anorexie depuis presque deux ans. Je suis actuellement hospitalisée et je vais vous raconter comment je vis l’approche des fêtes de Noël en étant à l’hôpital.

Déjà ça fait depuis le 29 octobre que je suis hospitalisée, c’est ma deuxième hospitalisation. La première hospitalisation, je suis restée 5 mois en pédiatrie – de avril 2019 à septembre 2019. Ma première hospitalisation c’était mal passée car j’étais complètement dans la maladie et l’anorexie ne voulait pas me lâcher. En plus, j’y suis restée toute les vacances d’été donc j’avais gâché mes vacances, enfermée dans 4 murs avec une sonde naso-gastrique.

Cette 2ème hospitalisation se passe beaucoup mieux que la précédente car je prends du poids naturellement. Je mange très bien contrairement à la dernière fois. Les médecins ne savent pas quand est-ce que je vais sortir et j’avoue que cela m’angoisse beaucoup car je suis terrifiée à l’idée de passer les fêtes de Noël à l’hôpital, même si mon hospitalisation se passe bien. On m’a dit que ce n’était pas un problème car je pourrais avoir une permission pour dormir à la maison et fêter Noël en famille. Cependant, le retour à l’hôpital sera très compliqué, je le sais déjà.

Même si je prends du poids, j’appréhende toujours d’en reperdre même si il y a aucune raison. J’ai vraiment envie d’être à la maison. Mes parents seraient très triste de ne pas me voir à la maison pour Noël.  Alors je vais continuer de me battre et faire de mon mieux, pour aller chez moi ou même sortir définitivement (on ne sait jamais ahah).

Noël de l’année dernière c’était bien passé, malgré le fait que je n’étais toujours pas guérie car je mangeais toujours aussi peu, mais j’avais la sonde à la maison pour me maintenir en vie (car si on ne met pas de l’essence dans une voiture comment voulez-vous qu’elle fonctionne ?). J’avais besoin d’énergie car j’en donnais vraiment très peu à mon corps. Je faisais des malaise en cours… Enfin bref, maintenant ça va beaucoup mieux et je ne retournerai pas comme l’année dernière où mon repas de Noël ne s’était résumé que à une pomme de terre et une compote c’est tout !

Mais cette année je vais profiter à fond ce Noël avec ma famille, malgré que l’on sera pas beaucoup à cause de ce foutu COVID qui nous empoisonne la vie, mais ce n’est pas grave. L’essentiel, c’est de de profiter de nos proches et de passer un bon moment, car nos proches ne sont pas éternels malheureusement. 

Prenez bien soin de vous ! On a qu’une vie donc il faut profiter au Max. 

Merci d’avoir pris le temps de lire ce témoignage, ça me fait très plaisir, à bientôt. 😘

 

En cliquant ici, retrouvez le témoignage d’Océane 

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email